Le podologue est un praticien spécialisé dans l’étude des affections du pied et de leurs traitements.

Pour exercer, il doit être titulaire du Diplôme d’Etat délivré par le Ministère de la Santé après trois années d’études théoriques et pratiques, à l’école et sous forme de stages hospitaliers.

L’exercice de la profession est défini par la loi du 30 avril 1946 et le décret du 19 juin 1985. Dans les faits, la pédicurie podologie est une profession de santé à deux facettes :

Une podologie de soins : la pédicurie médicale moderne,
Une podologie orthopédique : les orthèses plantaires de correction des déséquilibres du pied et de traitements de ses pathologies douloureuses ainsi que des déséquilibres de l’appareil locomoteur (genou, hanche, rachis…).

Ainsi, le podologue, par ses compétences techniques, est un praticien qui, au quotidien, dans son cabinet et sans tutelle, accomplit un examen clinique, pose un diagnostic, puis conçoit et réalise librement l’acte et l’outil thérapeutique.

Ces deux aspects professionnels complémentaires lui assurent une place importante au sein des équipes médico-chirurgicales pluridisciplinaires.

La pratique de la podologie moderne est très proche de la chirurgie dentaire puisque, dans les deux disciplines, il s’agit :
. D’une thérapeutique de soins
. D’une thérapeutique de correction par orthèses

Aujourd’hui, les jeunes diplômes de l’INP pratiquent la podologie sous cet angle.

La rupture avec le passé est définitive et l’Institut s’implique quotidiennement pour la valorisation de la profession devenue, dans les faits, la 4e profession médicale à compétence limitée avec un droit de prescription, à l’instar des sages-femmes ou des chirurgiens-dentistes.

Essentiellement libérale, la podologie autorise l’indépendance et ouvre au droit d’entreprendre en responsabilité directe et à celui d’être maître de son devenir professionnel.

LA PÉDICURIE-PODOLOGIE EN IMAGE

Pédicurie


La pédicurie permet de traiter l’ensemble des affections épidermiques du pied dans la limite des couches cornées, toutes les affections unguéales (relatif à l’ongle) ainsi que l’hygiène du pied.

Examen clinique


La podologie permet le diagnostic et le traitement à partir de semelles orthopédiques (orthèses plantaires).

Orthèse plantaire


Les orthèses plantaires corrigent les troubles de postures et biomécaniques liée à la marche et à la course.

Orthonixies


Les Orthonixies sont des lamelles en fibre de verre corrigeant les troubles morphologiques de l’ongle.

Orthoplasties


Les orthoplasties sont des prothèse en silicone protégeant les orteils.

Recherche


Le LAM possède un système d’analyse du mouvement, composée de six caméras numériques infrarouges, et une plate-forme de forces.